préparer son entretien d’embauche

Se préparer pour un entretien d’embauche

Après avoir envoyé votre candidature et réussi l’étape de l’entretien téléphonique, vous avez rendez-vous pour un entretien d’embauche.
Contrairement à quelques idées reçues, un entretien, cela se prépare.
Voici quelques pistes pour vous aider à réussir le vôtre.

Se renseigner sur l’entreprise :

Se renseigner sur l’entreprise est un point qui peut sembler basique, mais il reste essentiel lorsqu’on passe un entretien. 

Il permet bien évidemment de se renseigner sur l’activité de l’entreprise, mais aussi de montrer lors de l’entretien sa compréhension de l’environnement de l’entreprise, de son contexte, des problématiques qu’elle rencontre et son besoin en recrutement.

Se documenter sur l’entreprise passe par plusieurs étapes :

  • son historique,
  • son évolution depuis sa création, 
  • son activité principale et secondaire,
  • ses valeurs,
  • sa structure…

Dans certains cas, il peut être pertinent de s’intéresser à l’activité du service que l’on souhaite intégrer.

Par exemple, dans le cas d’un recrutement dans un service marketing / communication, parcourir les supports de communication est un plus. Au travers du site internet ou des réseaux sociaux, vous pouvez découvrir l’audience de l’entreprise, sa façon de communiquer, son identité visuelle et éditoriale, son positionnement par rapport aux concurrents, etc.

Ainsi, cela vous permet de vous faire une idée plus précise de l’entreprise, de mieux la comprendre et d’être prêt à répondre à d’éventuelles questions du recruteur.

Autre exemple, dans le cas d’un recrutement dans l’équipe commerciale. Il peut être intéressant de se renseigner au travers de divers supports (site web, dépliant…) sur les arguments mis en avant par l’entreprise : quelles sont ses forces de vente ?

Ces recherches montreront au recruteur votre réel intérêt pour l’entreprise.

Identifier vos atouts

Avant le Jour J, faites un rapide bilan de votre profil par rapport au poste et identifiez vos atouts :

  • les avantages de votre parcours de formation,
  • les expériences en rapport avec le poste auquel vous prétendez,
  • vos compétences, vos savoir-faire techniques,
  • vos savoir-être, ou “softs skills

Ce sont des éléments qui peuvent rassurer le recruteur sur votre profil et le convaincre que vos compétences sont en adéquation avec le poste proposé.

Anticiper les questions du recruteur

Cette partie de la préparation à l’entretien est souvent la plus délicate, et bien souvent la moins approfondie par les candidats. 

Pourtant, elle peut être déterminante pour convaincre le recruteur.

Pour anticiper au mieux les questions potentielles du recruteur, vous disposez de plusieurs pistes :

  • Préparer des exemples pour relier les attentes du poste et votre profil,
  • Anticiper vos réponses aux questions les plus fréquentes,
  • Noter les éventuelles questions sur le poste.

Préparer des exemples pour relier les attentes du poste et votre profil

Une relecture de l’offre d’emploi permet de mieux cerner le poste et ses limites et comprendre les attentes du recruteur en terme de compétences souhaitées. Cela vous permet de réfléchir dans les grandes lignes à la façon de mettre en relation votre expérience avec les missions proposées pour montrer votre aptitude à réussir les missions.

Anticiper vos réponses aux questions les plus fréquentes

Certaines questions reviennent à de nombreux entretiens, comme par exemple :

  • Quels sont vos succès/vos échecs ?
  • Quels sont vos qualités/défauts ? 
  • Où vous voyez-vous dans 5 ans ?

En les connaissant, il est plus facile de s’y préparer pour répondre au plus juste ou dévier les pièges qu’elles peuvent susciter dans certains cas.

Noter des questions sur le poste

Certains sujets ne sont pas forcément abordés dans l’offre d’emploi (environnement de travail, horaires, outils utilisés, collaboration…) et peuvent être intéressants à connaître. 

Notez ces questions et les poser le Jour J montre que vous pensez au poste tel qu’on vous le présente, mais aussi de façon plus globale, avec toutes les informations pratiques qui l’entoure. 

Une fois de plus, cela démontre votre intérêt et votre motivation pour le poste.

Ces quelques pistes vous permettent d’anticiper au maximum le déroulé de l’entretien. Il ne reste plus qu’à vous préparer pour le Jour de l’entretien !

les conseils pour être prêt le jour de l'entretien d’embauche

Le jour J

Faire attention aux détails importants

On sait que les détails ont leur importance et peuvent en révéler beaucoup sur le candidat.

C’est pourquoi il faut soigner son entrée :

  • Arrivez à l’heure : il est important de n’être ni en retard, ni trop en avance.
    Si un retard survient, prévenez l’entreprise rapidement ;
  • Portez une tenue correcte dans laquelle vous vous sentez bien. Votre tenue doit donner une première image positive de vous et vous permet d’être à l’aise pour vous exprimer ;
  • Adoptez une attitude irréprochable. Dès que vous êtes dans l’entreprise, votre attitude doit refléter votre professionnalisme.

Quelles sont les étapes d’un entretien « classique » ?

Les entretiens suivent généralement les mêmes étapes.

  • Présentation

Le recruteur va commencer par se présenter, vous exposer le déroulement de l’entretien.

  • Introduction

C’est à votre tour de vous présenter : à vous d’exposer votre parcours de manière synthétique, en mettant l’accent sur vos expériences en rapport avec le poste proposé.
Le recruteur peut rebondir sur vos propos et passer directement à la phase suivante avec ses questions.

  • Discussion

C’est la phase d’échange avec le recruteur : il vous questionne sur votre parcours, vos expériences, vos compétences…Il détaillera les points qui lui permettront de confirmer ou d’infirmer l’adéquation de votre candidature avec le poste.
C’est aussi le moment où vous pouvez poser vos questions sur le poste, l’entreprise…

  • Conclusion

Le recruteur conclura l’entretien et vous informera sur les prochaines étapes du recrutement : retour sur votre candidature, nouveaux entretiens…

rester actif après un entretien d’embauche

Après l’entretien

Une fois le rendez-vous terminé, restez actif.

Que la prochaine étape prévoit des tests ou non, envoyez à la personne qui vous a reçu (le soir même ou le lendemain au plus tard) un email de motivation post-entretien.

Remerciez-la pour vos échanges et pour le temps accordé. Vous pouvez également renouveler votre motivation pour le poste (accrue par les précisions que vous avez obtenues). Il vous suffira de terminer en indiquant que vous restez disponible.

Restez réactif aux mails et aux appels et le plus disponible possible pour une éventuelle session de tests.

Lorsque le recruteur vous appellera ou vous écrira pour donner la réponse à votre candidature, restez calme et poli quelle qu’elle soit.

Si la réponse est positive, n’hésitez pas à faire connaitre votre contentement au recruteur ; dans la situation inverse, vous pouvez demander les raisons de ce choix, tout en restant correct et sans remettre en cause la décision finale.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *